Le sarrasin, une graine avec de supers pouvoirs 

Le sarrasin est un aliment  hautement nutritif: il contient les 8 acides aminés essentiels, il est très digeste, dépourvu de gluten et riche en magnésium (pour 100g, il contiendrait environ 230mg de magnésium! ), cuivre et manganèse, vitamines du groupe B et vitamine E, en fibres solubles et en antioxydants.
 
Le sarrasin est une pseudo-céréale, car contrairement aux céréales classiques, il n’appartient pas à la famille des graminées sinon à la famille des polygonacées.
 
Il ne contient pas du gluten.
 
Les graines disponibles à la vente sont décortiquées, c’est à dire, débarrassées de son enveloppe non comestible.

Cette petite graine met d’accord à presque tout le monde, elle est parfaite pour les dîners entre amis car:

  • Les personnes menant une alimentation du type paleo l’acceptent dans leur alimentation car ce n’est pas une céréale et même si l’homme paléolithique ne mangeait pas du sarrasin, ce dernier ne contient pas du gluten et contient très peu d’anti-nutriments (concrètement elle contient un peu d’acide pythique qui serait neutralisé lors de la cuisson).
  • Pour les  personnes ayant une alimentation vegan ou végane: Le sarrasin contient l’ensemble d’acides aminées essentiels et cela dans un bon rapport entre eux.  C’est un aliment très intéressant pour assurer la consommation des protéines végétales.
  • Tout simplement: pour les intolérants, allergiques ou sensibles au gluten.
  • Les personnes menant une alimentation classique ne sont pas effrayées par les nouvelles “bizarreries” de ses amis ( du genre graines de chia , agar-agar et compagnie 😉 )  car c’est un aliment cultivé en Europe et très aimé dans la culture française (et ailleurs).

Comment le cuisiner?

Cuisson des graines

  1. Rincer la quantité des graines souhaitée ( 40 g par personne environ)
  2. Plongez les graines dans l’eau salée bouillante ( 2 vol d’eau).
  3. Cuire à feu doux pendant 15 minutes.
  4. Laissez reposer en dehors du feu pendant 5 minutes.

Le kasha

C’est le sarrasin grillé.  L’on peut  l’acheter directement torréfié ou on peut le torréfier nous même.

Pour cela:

  1. Étaler la quantité souhaité de sarrasin dans une poêle.
  2. Faire chauffer à feu moyen, jusqu’à que le parfum de sarrasin commence à se dégager. Retirer les graines du feu et les cuisiner.
  3. Ensuite, plonger les graines dans de l’eau bouillante pendant 3 minutes puis laisser reposer entre 5 et 10 minutes et c’est prêt!

Les graines auront un petit gout de noisette et elles seront un peu croquantes

Le sarrasin et une graine parfaite pour la saison froide, réchauffante et yang, le kasha sera encore plus yang

 

Les galettes bretonnes

C’est un repas délicieux d’une simplicité incroyable 🙂

Ingrédients:

  1. De la farine de sarrasin nature ou Kasha (100 gr pour deux personnes).
  2. 250 ml d’eau.
  3. Une demi-cuillère à café de sel
  • Mélangez les ingrédients à l’aide d’un mixeur, d’un blender ou à la main.
  • Versez une louche dans une poêle bien chaude enduite d’huile d’olive, d’huile de coco ou de ghee.
  • Laisser cuire quelques minutes et retourner la galette pour la faire cuire de l’autre côté.

Cette galette se mange traditionnellement en version salée, mais en version sucré elle est aussi délicieuse.

Avec une banane écrasée par exemple ou une pâte à tartiner fait-maison au cacao cru ( ou avec les deux 😉 ).

La galette en version graines germées

Une alternative de les préparer:

  1. Faire pré-germer les graines pendant quelques heures ( ou toute la nuit).
  2.  Les rincer et mixer tout dans le blender avec un peu d’eau et du sel.
  3. Puis étaler la pâte sur une poêle normalement.

La galette est de cette manière un peu plus spongieuse et épaisse, un hybride entre une galette bretonne et un pancake

Ps: C’est ma préférée 😉

Le lait végétal au sarrasin

Il peut-être fait avec des graines crues ou cuites. Personnellement, si je cuisine des graines de sarrasin je mets un peu de côté pour faire du lait le lendemain.

Pour la version crue:

  1. La veille vous mettez le sarrasin à tremper pendant toute la nuit.
  2. Au matin, vous le rincez bien et hop! C’est prêt!
  3. Au mixeur avec une pincée de sel et de l’eau ( 1 part de sarrasin pour 5 d’eau. ).
  4. Il est possible de rajouter du miel ou de sucrée de fleur de coco si besoin .

Si vous voulez aller plus loin dans la conception des recettes avec du sarrasin…

Je vous recommande le livre de Clémence Catz: Sarrasin, l’alternative sans gluten

 

Sara